Vous voulez venir au Frac Aquitaine en voiture jeudi 19 mai à 18h30 pour assister au vernissage des expositions Critique du raisin pur de Nicolas Boulard et Jeu de balle de Frédéric Lefever. Et vous avez raison. Mais pour cause de travaux importants de requalification de la rue Lucien Faure il faudra vous garer au parking de l'iboat situé en face du cours Balguerie-Stuttenberg. Voir le plan.

La Cité du Vin, (c) XTU architects / Anaka / La Cité du Vin

Jeudi 23 juin à 19h à La Cité du Vin : rencontre* avec Nicolas Boulard et Stéphane Derenoncourt, artiste vigneron-consultant, animée par Dominique Hutin, journaliste. Précédée d’une visite avec l’artiste à 17h30 au Frac Aquitaine. En partenariat avec La Cité du Vin. Dans le cadre de Bordeaux fête le vin. Tout public. Gratuit dans la limite des places disponibles. En savoir +

Vue d'un atelier au Frac Aquitaine, Photo Frac Aquitaine

Qu’importe la couleur pourvu qu’on ait l’ivresse d’inverser, mélanger, expérimenter ! Venez créer une installation et vivre une performance collective avec l’artiste Julie Massias. Samedi 28 mai atelier familles (enfants 6 - 10 ans) De 15h à 17h · Sur inscription · 3€ / personne.  En savoir +

 « Je considère d’ailleurs toutes mes séries précédentes comme des études, des recherches indispensables qui m’ont mené aux frontons. Je suis resté plaqué, arrêté par ces murs avec le sentiment d’être arrivé à une sorte d’aboutissement. » Extrait de l’entretien entre Frédéric Lefever et Claire Jacquet à lire dans son intégralité dans  l'ouvrage : Frontons. En savoir +

En raison d'un renforcement du plan Vigipirate, seuls les bagages n’excédant pas les tailles maximales (55cm x 35cm x 20cm) sont autorisés. Les valises et sacs de grande contenance sont interdits dans les espaces du Frac Aquitaine. Merci de votre compréhension.

Le Frac Aquitaine recrute un(e) stagiaire(e) pour le Pôle des attentions à pourvoir dès septembre 2016.   En savoir +

Frédéric Lefever, Lerate (E), septembre 2013, de la série Frontons, Nouvelle acq
Du 19 mai 2016 au 10 septembre 2016

« J'aimerais croire que la verticalité de la surface du jeu soit liée à la verticalité du paysage parce que c'est si beau. Je pense au fronton d'Aussurucq, il est construit en haut d'un col, à l'extérieur du village, il semble avoir été planté dans le flanc de la montagne. »* Vernissage jeudi 19 mai à 18h30. En savoir +

Nicolas Boulard, Clos Mobile #1, 2012 Vue de l’exposition La Suspension d’incroy
Du 19 mai 2016 au 10 septembre 2016

Et si Nicolas Boulard avait fait du vin son sujet favori pour mieux développer et renouveller des propositions formelles et conceptuelles issues de l’histoire de l’art de la 2de moitié du 20e siècle ?*. Vernissage jeudi 19 mai à 18h30. En savoir +

Laurent Derobert, Force d'attraction de l'être rêvé, 2011, (c) L. Drobert, photo
Du 20 mai 2016 au 10 septembre 2016

Le parcours s'ammorce avec l'œuvre de Laurent Derobert, Force d'attraction de l'être rêvé (2011), qui évoque un personnage imaginaire. Suivons-le à la trace…  En savoir +

Manuel Álvarez Bravo, La Bonne Réputation endormie, 1938 Collection Frac Aquitai
Du 17 juin 2016 au 02 octobre 2016

1516 – 2016 Traités de paix rassemble près de 400 oeuvres empruntées auprès de 21 collection d’art dans le monde dont celle du Frac Aquitaine. Elle explore au fil des siècles la complexité des représentations de la paix. Dans le cadre de Donostia / San Sebastian 2016 Capitale européenne de la Culture. En savoir +

Nicolas Descottes, No 9 / 14, de la série 3199 LM MAASVLAKTE, 2005 Collection Fr
Du 11 juin 2016 au 21 août 2016

À propos de la lumière* et de l’obscurité, entre le clair et le sombre, la nuit et le jour, le positif et le négatif. Vernissage vendredi 10 juin à 18h30. En savoir +

Nicolas Boulard, Specific Cheeses - Emmental, 2013 © Nicolas Boulard
Du 04 juillet 2016 au 30 juillet 2016

Qui aurait pu imaginer que les fromages et l'art minimal américain avaient tant de points communs ?   En savoir +

Frédéric Lefever, Piedimonte San Germano Italie, 1998, série Stadium, (c) F. Lef
Du 19 mai 2016 au 30 juin 2016

Il est photographe, mais ses interrogations sont celles d'un peintre. Face-à-face avec l'architecture. Vernissage jeudi 19 mai à 12h En savoir +

Pierre Keller, The Blue Lick, 1981, Collection Frac Aquitaine, © Pierre Keller,
Du 05 avril 2016 au 29 mai 2016

The Family of the Invisibles retrace une histoire de l’émergence de figures invisibles et de leurs revendications identitaires, à travers plus de 200 oeuvres photographiques emblématiques des années 1930 à aujourd’hui, issues des collections du Cnap et du Frac Aquitaine. En savoir +

Hans Hollein, Schwarzenberg, 1981, © Hans Hollein, Photo : Alain Danvers
Du 06 avril 2016 au 29 mai 2016

Ces artistes et ces designers qui se sont affranchis de l'idée que la forme doit suivre la fonction…  En savoir +

Evariste Richer, La Palette du Diable, 2012 Collection Frac Aquitaine © Evariste
Du 01 avril 2016 au 26 juin 2016

Qu’elles soient issues de gestes empruntés aux promeneurs, aux archéologues, ou aux scientifiques, les oeuvres rassemblées dans cette exposition interrogent le rapport au temps présent et ancien à travers la mémoire des sols et des strates qui les composent.  En savoir +

Une vidéo de Geörgette Power

« Ligne Art » : films d'animation sur les œuvres de la commande publique du tramway où les artistes ont la parole !

« Ligne Art » : films d'animation sur les œuvres de la commande publique du tramway où les artistes ont la parole !

« Ligne Art » : films d'animation sur les œuvres de la commande publique du tramway où les artistes ont la parole !

« Ligne Art » : films d'animation sur les œuvres de la commande publique du tramway où les artistes ont la parole !

« Ligne Art » : films d'animation sur les œuvres de la commande publique du tramway où les artistes ont la parole !

« Ligne Art » : films d'animation sur les œuvres de la commande publique du tramway où les artistes ont la parole !

Dans la perspective de son emménagement au sein de la MECA (Maison de l’Economie Créative et de la Culture en Aquitaine), le Frac Aquitaine a invité en 2013 et 2014 le collectif « Tout le monde » a imaginer des présences artistiques et poétiques dans l’espace public de la zone Euratlantique. Réalisation Stéphane Abboud